La vierge

J’avais 18 ans et j’était toujours vièrge. J’avais beau me masturber, je n’en trouvais guerre de plaisir. Je me lassai peu à peu, mes amies m’avait conseiller de changer de style comme plus sensuelle. Josée m’avait déjà parlé d’une boutique pour lingerie féminine, sexy.

J’hésitais mais c’était plus fort que moi. Après avoir acheter mes sous-vêtement et accessoires, j’avais rencontré un mec, dans un bar, mais un vrai de vrai musclé, sensuel, sexy. Il s’appelait James, je commençais à mettre mes talents de cruisage à l’épreuve.

Après deux heures de jasette, je me mets à toucher son jean puis je descend et il commence à gémir. Je lui proposais d’aller chez lui, avec sucess, sa réponse était oui. Nous sommes rentrés et avons pris place dans sa chambre et c’est à ce moment là que je me posais des questions. Je le fais ou pas ? J’était prête, je commenca à retirer mes vêtement de couleur noir et transparent lentement, puis le soutient, je n’avais pas de culotte.Ma chatte était déjà toute trempé par mon inquiétude. J’avais commencé a enlevé son pantalon puis soudain il me jeta sur le lit. J’aimais ça hummm.

En deux temps trois mouvement il s’était déjà désabillé. Je voyais sa belle queue chaude et longue/grosse. Il me disait suce moi et j’obéissait. Comme une chienne. Après j’ai commencéà frotter mon clitoris pour être exitée au max. Puis, sa queue rentra sans que je le sache et je poussai un cri de douleur.

Samx

Laisser un commentaire